Comment analyser facilement le code erreur d’une voiture
Comment analyser facilement le code erreur d’une voiture

Si vous avez un véhicule qui vous affiche des codes avec des erreurs, alors vous avez certainement déjà vu l’un de ceux-ci, présent pour vous indiquer d’où vient le problème sur votre voiture. Et si au lieu de devoir aller chez le garagiste à chaque fois que l’un de ces fameux codes apparaissait, vous pouviez savoir à quoi celui-ci correspondait ? C’est le travail du lecteur OBD-II que l’on va analyser en détails.

Lecteur OBD2 : le meilleur outil de diagnostic ?

Connaitre l’état de votre véhicule est important, c’est pourquoi le lecteur OBD2 est une excellente option lorsque l’on ne souhaite pas payer le garagiste à chaque petite erreur. Mais comment fonctionne cet outil de diagnostic ?

Fonctionnement du lecteur OBD2

Avant toute chose, intéressons-nous à la signification de l’abréviation OBD, qui se signifie simplement On-Board Diagnostics, que l’on peut traduire en français par diagnostic embarqué. L’OBD2 a été mis en place dans les années 90 et est devenu le standard (en termes d’interface) pour l’accès aux systèmes de diagnostic embarqués.

Pour faire simple, cette interface va analyser les erreurs des capteurs reliés aux différents calculateurs d’un véhicule. A partir de cela, l’OBD2 va être capable d’interpréter les codes DTC (que l’on peut traduire par Diagnostic Trouble Codes).

Avantage d’un lecteur OBD2

Le principal avantage de ce lecteur va être de pouvoir lire les codes erreurs, mais surtout de pouvoir intervenir directement grâce aux correctifs proposés. Ainsi, certains lecteurs vous proposent des solutions en fonction du code qui aura été détecté.

Un autre élément qui peut être intéressant, surtout lorsque le code ne correspond à rien d’important, est de pouvoir l’effacer. Vous serez ainsi certain de voir les nouveaux codes correspondant probablement à des problèmes plus importants, plutôt que de garder sous les yeux une erreur provenant d’un bug.

Vous aimez analyser les performances de votre voiture, ou plus particulièrement de votre moteur ? Certains lecteurs OBD2 possèdent un outil d’auto diagnostic, qui vous permet d’obtenir les données de votre moteur sur votre PC, puis d’analyser la performance de celui-ci via les différents graphiques. Il ne s’agit pas ici d’un simple outil de luxe, mais bel et bien d’une optimisation de votre moteur, et de prévention des pannes.

En effet, le lecteur OBD2 peut vous indiquer si votre moteur dégage une trop grande quantité de gaz d’échappement, vous permettant ainsi de vérifier s’il n’y a pas un problème.

Un autre avantage et non des moindres, surtout lorsque l’on est pas un expert en informatique, est qu’avec un lecteur de ce type, il vous suffit simplement de savoir à quoi correspond le code erreur, et vous pouvez procéder vous-même à la vérification ou la réparation, sans avoir à dépenser un seul euro dans un garage, plutôt pratique !

Comment connecter son lecteur OBD2 ?

Pour faire fonctionner votre lecteur, il vous suffit simplement de passer par une prise DLC, que l’on retrouve généralement sous le tableau de bord, vers la  gauche. De forme triangulaire, cette prise possède 16 broches, ce qui vous permet de l’identifier assez facilement.

Pour lancer le diagnostic de ce lecteur, vous devez le connecter à la broche, puis tourner la clé de contact, sans avoir besoin de démarrer le moteur. Votre lecteur va commencer à recevoir les différentes infos reliées au calculateur de bord.

Afin de faire fonctionner votre lecteur, vous allez devoir renseigner quelques informations, comme la plaque d’immatriculation, le moteur, le modèle du véhicule…

Une fois votre lecteur en fonction, il vous suffira de naviguer dans le menu pour repérer les différents codes et analyser les performances de votre voiture !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here